Etude sur le bonheur au travail

Je partage avec vous aujourd’hui une étude sur le bonheur au travail des Français réalisée par l’institut Think pour la Fabrique Spinoza auprès de 613 actifs/ salariés Français interrogés en ligne du 9 au 11 mai 2017, selon la méthodologie des quotas.

Seul 50% des répondant affirment être pleinement satisfaits de leur situation professionnelle actuelle (note de 6 à 10/10).

L’étude à défini les différent déterminants du bonheur au travail :

  • le management
  • les relations humaines
  • l’organisation du travail
  • la rémunération
  • la gouvernance et les valeurs d’entreprise
  • les perspectives
  • les changements et le contexte

Des chiffres inquiétants :

  • 58% des répondants pensent ne pas être libre de prendre les décisions en relation avec leur travail : on le sait la liberté et l’autonomie sont des facteurs clés du plaisir, du bien être et de l’implication des salariés dans la vie de leur entreprise.
  • 56% des répondants pensent ne pas être reconnus pour le travail qu’ils effectuent : il me semble effrayant que certains managers pensent encore que le travail bien effectué est normal et que l’on ne va pas valoriser les collaborateurs pour cela. Dire bonjour, connaître les salariés par leur nom, dire merci et bravo, accompagner, former, écouter… autant de gestes qui ne coûtent rien et qui ont un impact énorme sur le bien être au quotidien.
  • 53% des répondants disent ne pas connaître ou ne pas adhérer à la vision d’entreprise : on ne peut aller nul part si l’on ne sait pas où l’on va !
  • 26% des répondants disent souffrir d’un véritable ennui au travail (bore out) et 25% d’un surmenage (burn out).

Il est à noter que ces résultats fluctuent en fonction du statut, du secteur d’activité et du niveau de rémunération. Retrouvez l’intégralité de l’étude : http://fabriquespinoza.fr/wp-content/uploads/2017/10/Think-Spinoza-BAT-VDF.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.